Kinshasa: L’eau des puits de fortune règne en maître absolu dans la commune de Ngiri-Ngiri

Kinshasa: L’eau des puits de fortune règne en maître absolu dans la commune de Ngiri-Ngiri

Incroyable mais vrai, en plein 21 ème siècle, l’eau de puits règne encore dans la capitale congolaise. C’est précisément dans le quartier Saio dans la commune de Ngiri-Ngiri que ce constat a été fait.

Depuis plusieurs années les habitants de ce coin de Kinshasa ont recouru à l’eau des puits. Selon eux, suite au silence de la Régie de distribution d’eau(Regideso) à leurs SOS, ils n’ont pas d’autre choix que d’adopter cette méthode.

La plupart de ces puits sont profonds que de quelques mètres et sont facilement pollués, d’autres affichent déjà des moisissures.

Or selon la médecine, l’eau des puits n’est pas au départ potable, et elle peut entrainer plusieurs maladies. Des bactéries peuvent provoquer une gastro-entérite( infection intestinale caractérisée par des diarrhées, crampes, des nausées, des vomissements et la fièvre) et de petites quantités de substances chimiques toxiques qui peuvent rendre malade.
La population du quartier Saio à Ngiri-Ngiri rappelle la Regideso à plus de responsabilité afin qu’elle puisse aussi consommer une eau potable.

Rappelons que l’eau des puits est une eau souterraine obtenue grâce au terrassement vertical mécanisé. L’eau peut être ramenée du sol grâce à un seau attaché à un bâton ou encore une pompe.

Bernard Mpoyi

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils