Cédric, le Christian Louboutin Congolais

3 septembre 2018 0 Par Chronikactu Médias

Surnommé Christian Louboutin congolais en raison de son savoir-faire, Cédric est un jeune cordonnier âgé de 23 ans œuvrant dans la cordonnerie depuis 6 ans dans son atelier sise avenue commerciale quartier 7 dans la commune de N’djili.

Un métier qui pour lui a une place très importante au sein de la société congolaise mais malheureusement ce métier n’est pas pris en compte par le gouvernement mais cela ne l’empêche pas d’exercer librement son métier.

Expérimenté à la création et fabrication des chaussures appelaient communément « mocassin », il plaide pour la valorisation de la cordonnerie au sein de la société congolaise.

Par ailleurs, cet artiste interpelle la jeunesse à avoir un esprit créatif et d’entreprenariat : « il faut chercher à valoriser les talents cachés, cela fait 6 ans que j’exerce ce métier mais je ne suis pas connu par le public kinois »,  a laissé entendre Cédric.

Il sollicite par ailleurs l’organisation des salons d’exposition comme ça se passe sous d’autres cieux et se dit capable d’aller représenté le pays à l’étranger.

Cédric demande aux kinois et kinoises de donner la valeur aux produits fabriqués dans le pays en lieu et place d’aller acheté à l’extérieur. Ce jeune Cordonnier demande au gouvernement  d’aider ces derniers  pour améliorer leur travail.

D’JESSY-MBOMA-BABUYA

Partager