RDC/Ass-Nat : le réquisitoire du procureur général déclaré recevable

RDC/Ass-Nat : le réquisitoire du procureur général déclaré recevable

Après le report mercredi 13 mai, les députés nationaux ont dans une plénière déroulée en huis clos adopté la demande du procureur général près la cour de cassation sur l’autorisation des poursuites judiciaires à l’encontre de John Ntumba, Ministre Nationale de la Formation Professionnelle, soupçonné dans les détournements des derniers publics.

Il faut noter que, la plénière pour une étude approfondie sur une possible levée des immunités de John Ntumba a envoyé le dossier à la commission Politique Administrative et Juridique. Cette commission possède 48 heures pour renvoyer l’examen au bureau de la chambre basse pour que la plénière donne le feu vert pour le début de l’instruction.

Le Ministre Nationale de la Formation Professionnelle est cité dans une affaire de détournement de plus d’un million de dollars dans le dossier de dédouanement des matériels du programme de 100 jours aussi 32 millions dollars, fonds destinés aux travaux de 100 jours dans le Kasaï Central.

Pour rappel John Ntumba est le deuxième membre de l’Union Nationale du Congo (UNC) à être visé par la justice dans l’affaire de détournement des fonds destinés aux travaux du programme de 100 premiers jours de Félix Tshisekedi après le président de ce parti et directeur du cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe qui était devant la barre lors de son premier procès le 11 mai, renvoyé le 25 mai pour manque de certains documents réclamés par les avocats de parties en confrontation afin d’équilibrer le procès.

Abraham Malembe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils