Procès Kamerhe : Quand bien même que le Juge Yanyi est mort, le procès continue

Procès Kamerhe : Quand bien même que le Juge Yanyi est mort, le procès continue

Deux jours après la présidence du procès dans l’affaire 100 jours opposant Vital Kamerhe et Consorts contre la République, tenu le 25 mai à la prison centrale de Makala , le Juge Président dudit procès Yanyi Ovungu Raphael est décédé ce matin 27 mai 2020 à l’hôpital Nganda dans la commune de kintambo .

Sylvano Kasongo, Chef de la police de Kinshasa précise que, le Juge Yanyi était malade et amené au centre médical Nganda et non assassiné comme des rumeurs se propagent à travers des réseaux sociaux.

Lors de l’audience du lundi 25 mai, le juge Président Raphael avait annoncé aux avocats que son état de santé n’était pas en forme. D’où pendant la séance il s’est absenté, rapporte la même source.

Quand à cette disparition brusque, plusieurs personnes pointent du doigt l’ancien Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe suite à ses dires avec un langage de message de menaces aux avocats lors de l’audience du lundi 25 mai de «mettre le feu» entendu par Maître Koko Kayudi Misamu.

D’après Me Willy Wenga, avocat au barreau de Kinshasa Gombe, confirme sur top congo que« pendant que nous pleurons le juge Yanyi, la cause renvoyée à la date du 3 juin, (procès de 100 jours) va continuer ». parce que « dans les affaires des Cours et Tribunaux, les magistrats peuvent se remplacer », « on sera obligé d’avoir un nouveau président ad intérim du Tribunal, mais aussi la composition va changer », a t-il précisé.

Précisons que lors du procès du 3 juin, le preceant du juge Yanyi désignera une nouvelle chambre.

Gabriella Malengo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils