Les jeunes démocrates se disent prêts  à participer à l’assainissement de Kinshasa

15 juin 2019 0 Par Chronikactu Médias

Pour la bonne gouvernance et le respect des droits de l’homme en RDC,le Centre Carter en partenariat avec les maisons des jeunes de Masina et Victoire,Ont organisé une journée des jeunes démocrates ,au tour du rôle des jeunes dans l’amélioration de la gestion des communes de Kinshasa, ce vendredi 14 juin au Centre Culturel Boboto.

C’est en présence de l’ambassadrice de la Suède en RDC,Mme Maria Hākanson (partenaire officiel) que Mme Pascaline Zamunda activiste des droits de la femme ,a intervenu sur les enjeux de la participation des jeunes filles aux processus décisionnels à la base.

“Nous sommes un peu en retard du fait qu’il y a pas suffisamment de cadres qui auraient permis aux jeunes de s’épanouir sur tout le plan…Vous allez vous rendre compte que les femmes sont beaucoup plus renfermées dans le rôle de production ,entre autre mettre au monde,faire la lessive ainsi que la vesselle . Lorsqu’on se retrouve dans le rôle de la reproduction et communautaire,là on constate qu’il y a plus d’ hommes qui s’épanouissent dans les deux rôles.” a déclaré Mme Pascaline Zamunda lors de son intervention.

Mme Souzie quant à elle ,a expliqué l’apport de nouvelles techniques de l’information et de la communication (NTIC).
Selon elle ,les médias reflètent notre société, c’est logique que nous n’ayons pas de grandes bloggeuses ,parce qu’elles vivent dans une société où on les a apprises que l’homme prend d’abord la parole et leur donne après .
Mme Souzie a ajouté que 60% des jeunes s’informent sur internet et les 40% c’est la télé ,radio et autres .

Présent à cette assise,le bourgmestre honoraire de la commune de Kintambo actuellement député provincial ,l’honorable Tenge Litho a martelé sur la responsabilité des jeunes dans l’amélioration des communes de Kinshasa.

Un bourgmestre, un gouverneur qui ne pas à la hauteur doit démissionner” a t-il déclaré

Dans la foulée ,une remise des brevets aux lauréats du concours jeunes démocrates a eu lieu.
Il s’agit des meilleures écoles de Kinshasa dont le lycée technique de la Gombe est arrivé à la tête. Tous les élèves participants ont bénéficié d’une prise en charge des frais scolaires par le Centre Carter.
Meilleurs artistes ,et tant d’autres domaines ont été gratifiés avec chacun d’ un ordinateur portable muni d’une somme de 400$ pour les participants et 600$ pour les lauréats.

Il faut noter que quelques gagnants du dernier concours jeunes démocrates ont aussi presté, Miché kukembila avec sa pièce de théâtre la loi oblige ,Giscard Lowa avec sa chanson Bomoko ainsi que la chanson où est la démocratie de Rima Ilunga,étaient aussi de partie pour agrémenter la rencontre.

Bernard Mpoyi

Partager