Lamuka: Quand Nico Mayengele met Franck Diongo en garde

10 juin 2019 0 Par Chronikactu Médias

L’ancien secrétaire général du MLP, parti cher à Frack Diongo et l’un des communicateurs de Lamuka, Nico Mayengele dit être à l’insécurité causée par le président du Mouvement Lumumbiste Progressiste.

A cet effet il le met en garde.

“Je tiens à dire à Franck Diongo que je n’aurai jamais peur de lui quelles que soient ses intimidations.Il m’a envoyé des bandits pour me tuer juste parce que j’ai critiqué Moïse Katumbi,alors que durant le mandat de Kabila,il était le premier à critiquer Kabila” a

lâché Me N.Mayengele.

Par la même occasion l’ancien SG du MLP, a profité pour mettre les points sur les I,concernant les arrivées de M.Katumbi et J.P Bemba respectivement le 20 et 23 juin.

Les activités de Moïse Katumbi ne nous regardent pas,il viendra à Kinshasa sous sa casquette du président d’Ensemble pour le changement,et non de Lamuka.Nous préparons l’arrivée de J.P Bemba Gombo ,le 23 à 09h00 à Kinshasa” a t-il insisté.

Rappelons que depuis la nomination de M.Chérubin Okende au poste de porte-parole du coordonnateur de Lamuka par Moïse Katumbi, et sa position plus rapprochée du Président de la République, les torchons brûlent au sein de cette plateforme politique.

Abraham MALEMBE

Partager