la Rumba valorisée à travers l’événement “Indépendance Rumba”

22 juin 2019 0 Par Chronikactu Médias

Le festival international de la Rumba et de l’élégance (FIRE) et Rumba Parade ont tenu une conférence de presse ce vendredi 21 juin au centre Wallonie Bruxelle, pour annoncer deux journées intitulées “Indépendance Rumba” qui se tiendront du 29 au 30 juin à la place de la gare.

Indépendance Rumba est le fruit de la collaboration entre FIRE et Rumba Parade,deux festivals différents qui ont en commun le combat pour l’inscription de la Rumba congolaise sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité et l’immortalisation de ce style musical apprécié tant au niveau continental qu’international.

“Le combat pour l’inscription de la Rumba au patrimoine culturel immatériel de l’humanité ne plus seulement un combat des artistes mais désormais de tout les congolais.” A dit M.Didier M’piamba ,initiateur du projet FIRE.

interrogé sur l’absence des musiciens chrétiens à ce festival, M.Didier M’piamba a répondu qu’ils n’ont pas voulu embraser encore les polémiques entre la musique “chrétienne” et “Typique”.

“Nous avons remarqué que les musiciens chrétiens eux même ne veulent pas s’impliquer ou s’approprier ce festival, et ils ne veulent pas se mettre ensemble avec les autres”. A t-il renchérit

Sous les acclamations du public ,M.Jean Claude Eale initiateur du projet Rumba parade, a expliqué que c’était pour la bonne cause que le festival international de la Rumba et de l’élégance(FIRE) et le festival Rumba parade, ont accepté de travailler ensemble ,avant d’inviter les congolais à faire autant et soutenir cette initiative.

Concernant cette inscription, trois pays producteurs de la Rumba vont se mettre ensemble pour déléguer leurs représentants à Paris pour le faire. Il s’agit de la RDC,l’Angola et le Congo-Brazzaville.

Bernard Mpoyi

Partager