La marche de Lamuka, bras de fer entre les organisateurs et le gouverneur

La marche de Lamuka, bras de fer entre les organisateurs et le gouverneur

Martin Fayulu et ses proches ne veulent pas entendre d’un seul oeil l’annulation de leur marche.
Prévue pour ce vendredi 17 janvier 2020, L’autorisation de la marche dite pacifique par Lamuka, a été refusée par le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila, selon lui cette marche a un seul but celui de démoraliser les fardc.

” Si Fayulu est un vrai patriote congolais, qu’il puisse organiser une marche pour soutenir nos Fardc” a t-il conseillé.

Dans une interview accordée à notre rédaction par téléphone, l’honorable Ados Ndombasi, cadre de Lamuka dit ne jamais attendre l’autorisation du gouverneur de la ville de Kinshasa car ils sont dans leur droit.

” _Nous n’attendions pas son autorisation, il a été informé et cela suffi “._ a t-il dit.

Selon lui ils marchent pour dire non à la balkanisation de la RDC.

“Je crois avoir tout dit…Nous marcherons pacifiquement ce 17 janvier pour dire non à la balkanisation de notre pays”

Ces déclarations ne viennent que compléter, celles de Martin Fayulu tenues le lundi 13 janvier 2020 devant la presse.
Ce dernier a demandé au gouverneur de Kinshasa, Gentiy Ngobila d’aller se faire voir.

Il sied de rappeler que la marche de l’opposition aura comme point de départ, la place Pascal à 8heure et chutera à l’échangeur de Limeté. Et une gerbe de fleur sera déposée symboliquement devant le monument de Patrice Emery Lumumba décédé la même date.

Bernard Mpoyi

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils