J.M Kasamba n’est pas exclu de l’UNPC, il a juste perdu sa fonction de président provincial

J.M Kasamba n’est pas exclu de l’UNPC, il a juste perdu sa fonction de président provincial

La commission de discipline et d’éthique professionnelle (CDEP) et le tribunal des pairs de l’UNPC a ordonné l’exclusion de Jean Marie Kasamba des organes de l’Union Nationale de la presse du Congo,dans un communiqué de presse rendu public ce mercredi 5 juin.

A cet effet,le DG de télé50 perd sa fonction de président de l’UNPC/Kinshasa. Mais il ne perd pas sa qualité de journaliste, il demeure membre de L’UNPC confirme le même communiqué.

Tout est parti de la protestaion du personnel de Télé 50,suite à plus de 12 mois d’ arriéré de salaire.
Pendant les manifestations ,les protestateurs ont été victime d’humiliation et du mépris public ,ils ont été arrêtés et embarqués violemment par la police sans préexistence préalable d’un acte judiciaire. Et l’affaire était amenée au tribunal des pairs de l’UNPC .

En défendeur et en demandeur ,Jean Marie Kasamba a refusé de comparaitre contradictoirement ,cela par les demandes de nature dilatoire,c’est-à-dire dans l’intention à retarder le procès.

Jean Marie et ses avocats ont sollicité et obtenu trois remises sans devoir se présenter physiquement au tribunal des Pairs aux dates de ces remises pour pouvoir exercer son droit de la défense et soutenir son accusation.

Par conséquent, il est reconnu coupable de toutes les accusations porter contre lui par ses journalistes notamment : Mathieu Kamango,Floride Zantoto,Siméon Isako,Edmond Mucipay,Jolie Diyoka,Fabien Nsumpi, et autres.

Bernard Mpoyi

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils