Haut-Katanga: La résidence de Moise Katumbi transformée en un champ de bataille

Haut-Katanga: La résidence de Moise Katumbi transformée en un champ de bataille

La résidence de Moïse Katumbi, l’un des leaders de la coalition Lamuka, a été attaquée, dans la nuit de mercredi à jeudi 06 août 2020, renseigne le comité des sages de son mouvement politique, Ensemble pour la République, via un communiqué publié sur leur compte tweeter.

Tirant à balles réelles, jusqu’à ce qu’une balle accède dans la chambre à coucher du chairman congolais.

” Descendus sur les lieux des faits, les services de la police ont constaté qu’une balle a perforé le plafond de la résidence pour atterrir dans la chambre à coucher du président Katumbi”, renchérit le communiqué.

Notons que lors de ces événements, Moïse Katumbi était à son village à Kashobwe avec toute sa famille. Le pire a donc été évité et aucune victime n’est à déplorer.

Par ailleurs, l’Ensemble pour la République condamne cet acte et appelle le gouvernement à la protection de la population.
“Toute personne habitant le territoire national a droit à la protection de son intégrité physique et de ses biens par les autorités publiques”.

De son côté, le patron de l’ACAJ, Georges Kapiamba a lui aussi déploré cette attaque.

“Nous condamnons l’attaque du domicile de l’opposant Moïse Katumbi et exigeons une enquête judiciaire crédible afin que les auteurs soient identifiés et s’assurer que les autorités provinciales du Haut-Katanga protège effectivement la population”, écrit-il dans un tweet.

John Mpongo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils