“Donner la bonne bouffe aux congolais”, l’ambition d’un électricien devenu chef cuisinier

“Donner la bonne bouffe aux congolais”, l’ambition d’un électricien devenu chef cuisinier

Pendant que les jeunes Congolais comme leurs frères Africains se démerdent pour rejoindre l’Europe, avec l’idée de vivre des jours meilleurs. Il y a de ceux qui reviennent au continent avec des ambitieux projets pour faire évoluer leur terre.
Parmis eux, “Mister Benjy”, un jeune Congolais, vivant en cheval entre la France et la Grande Bretagne, qui a décidé de rentrer au pays en vu de réaliser son plus grand projet culinaire avec son entreprise Saveurs de Benjy Group.

Qui est Mister Benjy ?

De son vrai nom Jeanpy Yoannah N’sele Bembwana, entrepreneur et chef cuisinier professionnel, qui vit en cheval entre Paris et Londres. C’est à l’âge de 9 ans que jeanpy entre en contact pour la première fois avec le monde de la cuisine dans la famille.

Diplômé en électricité sous pression de son père, le mystérieux ingénieur quitte la RDC pour poursuivre ses études dans un grand collège Londonien. Ironie du sort, il sera diplômé en restauration et hôtellerie, en lieu et place d’électricité. L’homme passe de l’électricien à cuisinier, manipulant désormais un couteaux à trancher plutôt qu’une pince à couper.

“Arrivé en Europe je voulais exercer un métier que j’aimais”la cuisine” mais il m’a fallu faire des formations”a-t-il évoqué

Malgré le désaccord de sa famille et particulièrement de sa mère qui ne voulait pas que son fils fasse un métier des femmes. Benjy poursuit d’autres cours notamment en pâtisserie et en diététique pour parfaire son art.

Après ses multiples formation, Mister Benjy a travaillé dans plusieurs structures culinaires en France et Grande Bretagne, jusqu’à rejoindre la cuisine du service de restauration de la mythique Tour Eiffel où il gérait les entrées froides. Parallèlement il crée son bloc culinaire Saveurs de Benjy.

Rentrer au Congo pour nourrir ses compatriotes

En début de moi de juin de l’année en cour, le Chef cuisinier est rentré dans son pays natal, la République Démocratique du Congo, pas pour des vacances, mais pour y implanter son groupe culinaire. Un vaste projet qui consiste à créer des restaurants rapides avec la cuisine congolaise et des ingrédients locaux dans différents milieux, aussi, une pâtisserie.

Donner une bouffe de qualité qui respecte les normes d’hygiène alimentaire c’est son Credo.

“La personne qui cuisine, c’est la personne qui peut vous donner la vie mais,elle peut vous faire du mal si sa nourriture n’est pas de qualité…et cette personne mérite vos encouragements.”a déclaré Mister Benjy

Il compte par ailleurs mettre en place une association qui réunira tous les cuisiniers et aussi la création d’un centre de formation culinaire à Kinshasa.

Gabriella Malengo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils