Désintox : les deux lettres attribuées à la présidence sont falsifiées

Désintox : les deux lettres attribuées à la présidence sont falsifiées

Deux correspondances attribuées à la présidence qui circulent depuis un moment sur les réseaux sociaux, enflamment les internautes Congolais.

Aujourd’hui sur son compte twitter, le porte parole du Président de la République Monsieur Kasongo Mwema viens de twitter pour éclaircir cette affaire. Les deux lettres sont falsifiées, donc des lettres fausses.

Sur les deux lettres on voit le cabinet du Président de la République ordonner le déblocage d’un montant de près de 180 millions d’euros pour la réfection du palais de la nation et plus d’un million de dollars pour la construction du mausolée de Gizenga.

Sam Ndolo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils