Coronavirus-Kinshasa : Les mesures prises pour le secteur de transport

Coronavirus-Kinshasa : Les mesures prises  pour le secteur de transport

Au cours d’une réunion organisée par le Premier ministre du gouvernement avec différents opérateurs dans le secteur de transport, vendredi 20 mars 2020 à Kinshasa, il est convenu que les nombres de passagers dans les bus, mini-bus, taxis-bus et taxi soient diminués.

Pour le transco le nombre des personnes est réduit à 20 passagers, le mini-bus appelé esprit de vie revient à 16 personnes , les taxis-bus,Hiace, Mercedes 207 et autres 10 personnes et taxi(Ketch) 3 personnes plus le chauffeur.

S’agissant des motocyclistes, sont autorisés de transporter qu’une seule personne. Pour faire respecter ces nouvelles instructions, le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa assure des sanctions exemplaires pour toute personne qui ne respectera pas cela, avant de préciser dès lors la courtoisie sur toute l’étendue de la ville, les agents de la circulation routière n’arrêteront plus les chauffeurs pour manque de permis, carte rose ou autres infractions routières que le non respect de ces instructions.

Ces mesures viennent renforcer ceux qui étaient dictées par le président de la République, Félix Tshisekedi en vu de diminuer la propagation de coronavirus, une pandémie très monstrueuse qui frappe le monde entier.

Célestin Zeula

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils