Affaire Éliane Befano-Moïse Mbiye: le pasteur donne sa version devant ses fidèles

Affaire Éliane Befano-Moïse Mbiye: le pasteur donne sa version devant ses fidèles

Au cours du culte de ce dimanche 12 janvier sous le thème: Pourquoi chercher à détruire le serviteur de Dieu? Que le pasteur Moïse Mbiye dit regretter de vivre dans un pays où on utilise des femmes pour détruire ceux qui brillent,

“Le congo manque d’amour, je ne peux pas vivre dans un pays où l’on utilise des femmes pour détruire la carrière de ceux qui ont de l’avenir” s’est il indigné.

À la même occasion la réserve de l’Éternel fait savoir à la foule qui le suivait avec une attention soutenue sous un silence cathédrale qu’il a été victime de plusieurs tentations au péril de sa vie au premier trimestre de l’année passée ,

” j’ai constaté des mouvements suspects autour de ma maison ainsi qu’à l’église, j’ai vu des gens se déguiser en fous près de mon bureau, des personnes à qui l’on proposerait jusqu’à 10.000$ pour dire de mensonges à la télévision” révèle le patron du label musique “Bibomba”

Cette révélation intervient après les déclarations sur les réseaux sociaux de Éliane Befano, la figurante principale mariée du clip “Ye oyo”, qui dit avoir depuis l’âge de 17 ans des relations amoureuses avec le responsable de l’église Béthel, et serait fatiguée de cela, accepte de ternir son image au prix de sauver les âmes, telle est sa publication aux réseaux sociaux.

À noter que ces témoignages contre le pasteur Moïse Mbiye viennent après ceux de Penielle Nsamba,l’ex épouse de son proche,le chantre chrétien Mike Kalambayi,qui sur son compte Instagram, a publié les photos des blessures, selon elle ,elle était sauvagement tabassée quand elle était enceinte de 5 mois de son deuxième fils, Zion, elle affirme également l’infidélité de son ex mari, et dit subissait des violences de sa part.

Abraham Malembe

Partager
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils